Chaque année marque ses empreintes…! 2018, plus précisément du 13 au 17 Juin,    nous réserve sa forme d’excellence pour toutes les Femmes d’Excellence!!!

Venez écouter, venez vous équiper pour une meilleure révolution!!!!

Convention des femmes du 13 au 17 juin 2018

Convention internationale des femmes au 13 au 17 juin 2018. Vous êtes invité

Tantôt fille, tantôt femme, tantôt porteuse de la vie, la femme est au coeur de nombreux défis. Son identité exceptionnelle fait d’elle un élément stratégique dans le plan de Dieu.

Ouvert aux jeunes femmes ainsi qu’aux « mamans » nous travaillons afin que chacune puisse trouver sa place dans un climat d’amour et de fraternité.

Objectif

Objectif

Notre principal but est d’aider les femmes à s’épanouir. Nous désirons faire sortir les talents et les capacités cachés en elles pour enfin les amener sur la voie de l’excellence.
Activités

Activités

  • Culte des femmes
  • Convention des femmes : tous les deux ans …
  • Réunions de discussions : tous les thèmes sont abordés ( vie professionnelle, santé, famille, sexualité, …).
  • Brunchs
  • Sorties : restos, visites d’autres femmes et familles de la communauté, théâtre …

La femme c’est le contraire de l’homme, c’est-à-dire son sexe opposé.  Elle est le complément de l’homme.  Bibliquement la femme est une aide semblable (en hébreu icha), prise de la côte de l’homme pour travailler et évoluer à ses côtés.

A ce mot « Aide » nous soulignons cinq points importants :

  • Le Vis-à-vis
  • Le partenariat
  • La confidente
  • L’associée
  • Le soutien ou compagne de l’homme.

Premier point : le vis-à-vis :

Genèse 2 : 18

La femme est comme l’homme.  Ils sont tous les deux de même nature.  Ils sont munis de cinq sens ; en d’autre terme c’est la ressemblance de l’homme semblable à l’homme. La femme est la complémentarité de l’homme, sortie de sa côte pour le compléter.

Deuxième point : PARTENAIRE de dialogue.

Genèse 2 :18

Dieu a déposé des mots, des phrases dans la femme pour l’évolution de l’homme.  La femme ne peut pas avoir d’opinion d’opposition mais d’opinion complémentaire.

Troisième point : CONFIDENTE.

La femme c’est un dépôt ; une valise de protection c’est-à-dire que la vie son mari, de ses enfants et de tout ce que concerne son foyer est protégé et gardé dans son cœur.  La discrétion fait partie de son savoir.  Sa confidence et sa discrétion ne peuvent pas être liées ni à la compromission, ni à l’injustice. Proverbes 31 : 11 et 26.

Quatrième point : associée.

la femme ne vient pas seulement pour prendre de son mari, mais elle donne le meilleur d’elle en amour, en compréhension et en intimité. Proverbes 31 : 10-11.

Cinquième point : soutien

en tant que compagne de son mari, la femme devient complémentaire.  L’homme seul ne peut porter la charge du foyer ; c’est pourquoi la femme vient pour l’aider à porter la charge car l’amour est une charge qui se porte à deux. Si l’homme est médecin par exemple la femme joue le rôle de l’assistante.  Proverbes 31 : 15 et 27.

 

définition du mot excellence

L’excellence c’est la distinction. C’est le degré imminent, de qualités, des valeurs de quelqu’un, de quelque chose dans son genre.

Notre excellence est liée par rapport à :

  • Notre comportement (le caractère)
  • Notre conduite (attitude)
  • Notre savoir-faire (l’intelligence, sagesse)
  • Notre capacité de réfléchir (voir loin, apporter une solution)
  • Notre niveau de perception (la percée, les projets)

n.b :

Ayant connaissance de ce qu’elle est, c’est-à-dire une femme qui a compris qu’elle est le vis-à-vis de l’homme, sa confidente, sa partenaire, sa compagne, son associée, est appelée à exceller au point de vue comportement et conduite.

           Les objectifs de la femme d’excellence

Comme dans toute vision il y a toujours des objectifs à atteindre. Dans sa vision, la femme d’excellence se projette comme suite :

  1. Eclairer les femmes c’est-à-dire les faire sortir de l’aveuglement de tous genres tel que déclare la parole « les ténèbres ne règneront pas toujours, Esaïe 9 : 1 ». La femme peut quitter ses limites et s’étendre au-delà de sa compréhension.
  2. Aider la femme à avoir une vie équilibrée spirituellement, physiquement et matériellement parlant, dans le savoir comprendre et faire c’est-à-dire aller à la recherche de la bonne information pour une meilleure amélioration.
  3. Aider la femme à se découvrir, pour ainsi dire prendre connaissance du potentiel que Dieu a déposé en elle, alors que jusque-là elle ne l’a pas encore exploité : ceci demande un renouvellement de l’intelligence. Romains 12 : 2 « ne vous conformez pas au siècle présent »
  4. Amener la femme à se distinguer dans son foyer (son excellence se distingue sur l’aspect physique et moral de son mari et de ses enfants, Proverbes 31 : 28).  A se distinguer de son entourage, de son environnement, Proverbes 31 : 29.  La femme est capable de prendre un homme du niveau zéro et le ramener au niveau élevé.  Elle est capable d’influencer et de transformer son environnement et non le contraire. Dans son entourage, elle a témoignage de bonne qualité, des relations stables et productives à l’exemple de Ruth et de Naomi.
  5. A mettre en valeur les talents et les capacités que Dieu lui a donnés.  Alors elle devient un instrument utile que Dieu veut utiliser pour sa gloire.  A travers elle Dieu lui donne la nationalité du royaume aux âmes perdues (tous ceux qui sont perdus retrouvent leur identité en Christ Jésus).

La F E M a deux catégories de femmes bibliques :

1ère catégorie : Les Déborah, ce sont :

  • Une femme mariée
  • Une femme de savoir faire (administratrice – juge)
  • Une femme spirituelle (croyante et servante)

2ème catégorie : Les Ruth, ce sont :

  • Mère célibataire
  • Veuve
  • Femme divorcée.
  • Femme de savoir faire (dévouée, engagée, travailleuse, restaurée), Ruth 1 :16-17 ;  2 :2-13 ; 3 :1-6, 1-3 ; 4 :1-12, 10-12.

Comme conclusion nous connaissons maintenant les objectifs à atteindre dans la vision de la F E M et avec l’aide et le soutien de Dieu nous croyons à la perfection de Déborah et à la restauration de Ruth, que la vision de la F E M vive, que tout soit pour l’avancement de l’œuvre du royaume. Alors rejoignez nous chaque troisième vendredi pour un moment de partage.

MOT D’ENCOURAGEMENT DU REVEREND MOSENGO POUR LES FEMMES D’EXCELLENCE DE MARANATHA
« A toutes les femmes de Maranatha, je voudrais vous souhaiter une nouvelle saison.
La Bible nous dit, dans Ecclésiaste chapitre 3,
qu’il y a un temps pour toute chose:
un temps pour stagner et un temps pour évoluer.
Il y a une nouvelle saison quis’ouvre à vous.
Cette nouvelle saison est celle où les non-partants doivent prendre
part à la compétition. C’est un temps de valorisation par la connaissance.
Quand la connaissance arrive dans une vie, en cette période déclarée d’engagement,
il est temps pour nous de nous engager. S’engager signifie s’investir.
Cela veut dire également travailler. Il y a des espaces qui s’ouvrent pour chacune de vous;
de manière à ce que le potentiel que Dieu a déployé en vous devienne évident.
Eneffet, c’est par le travail et par l’engagement que chacune connaitra sa véritable valeur,
pour ne pas dire son identité. Allez de l’avant ! C’est le temps pour vous toutes.
C’est un véritable temps de conquête. On ne peut pas conquérir en restantassise.
Pour conquérir, il faut se lever. Vous avez reçu assez de provisions
et je crois qu’il est temps que vous aussi vous puissiez aller donner
aux autres tout ceque vous avez acquis.
Soyez bénies et je vous encourage. Allez de l’avant !Investissez dans l’oeuvre
du Seigneur tout ce que vous avez reçu de meilleur. Je suis convaincu d’avoir
mis en chacune de vous un potentiel puissant. Chacune de vous doit être capable de donner
le meilleur d’elle-même. Ne vous arrêtez plus car c’est le temps.
Engagez-vous pour la conquête, engagez-vous pour la victoire et engagez-vous pour le meilleur !
Soyez bénies et que le Dieu de grâce, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ
vous accorde tout ce qu’il faut pour que cette saison qui se définit devant
chacun et chacune de vous soit la meilleure des saisons que vous n’ayez jamais connu.
Avec vous, nous construisons l’histoire de Maranatha;
c’est votre histoire et c’est l’histoire du royaume. AMEN ! »